Jumièges - Simple - 6 juillet 

Après un repas 100% périgourdin apprécié de tous, 60 joueurs sont allés affronter le climat tropical de Jumieges. 

 

Malgré des greens un peu lents mais qui tenaient bien la ligne les joueurs ont salué les efforts fait par l’équipe de Jumieges pour remettre ce parcours à un niveau acceptable. La forêt toujours accueillante a été nettoyée et a permis aux moins chanceux de retrouver les balles éprises de liberté et garder ainsi toutes leurs chances de faire des birdies.

 

En première série brut, bien que challengé par Joël, Hubert continue de marcher sur l’eau.

 

En net  3 joueurs à 34 ont été départagés sur le retour. Claude vainqueur l’an passé s’est vu contester la victoire par Bertrand venu de Caen, Jean-Marc 3eme du trio à poliment laissé passer le magnum pour une bouteille.

En deuxième série brut le Président a tenu son rang en l’emportant sur Luc du Vaudreuil, en net 4 joueurs ont joué leur index, Fabrice, régional de l’étape, Patrice du Havre et l’inoxydable Armando, ils se sont fait brillament coiffer sur la poteau par le 37 de Peter, bravo à lui.

 

Depuis que les canonniers ne peuvent plus s’exprimer nous avons espéré récompenser les plus adroits. Jusqu’au dernier moment sur le concours d’approche du 6, Joël que nous pensions (en toute amitié!) avoir définitivement sorti de la remise des bons d’achat tenait la ligne avec une balle à 2 m 86 du trou, c’est là que le Général Mennesier habitué aux déplacements supersoniques en altitude a choisi d’envoyer un missile à ras du sol ( moins de 10 cm d’après ses partenaires!) et s’arrêtait à 1m 82 de la cible, pas facile à faire (surtout volontairement)  mais bravo quand même!. 

 

Sur le 14, à ma grande surprise peux de joueurs on trouvé le green, pour preuve Fabrice de Jumieges a tenu la place pendant plusieurs heures avec une balle à 6 m 95 jusqu’à ce que Dominique Le Ber l’éjecte du tableau avec une balle à 2 m 66.

 

Après le dessert au retour, la remise des prix s’est déroulée dans la bonne humeur habituelle, le President a fait applaudir toute l’équipe de Jumieges et j’ai personnellement invité tous les présents à revenir l’année prochaine, c’est un « OUI » chaleureux et bruyant qui m’a à été retourné  pour mon plus grand plaisir. 

 

 

Merci à tous bonnes vacances et prenez soin de vous.

 

 

Pierrot.

Photographes,  Jean-Pierre Vasseur & Didier Carpentier